UBERISATION, Un ennemi qui vous veut du bien !

Interview de Denis JACQUET, Président de l’Observatoire de l’Uberisation et auteur du livre « Uberisation, un ennemi qui vous veut du bien ? ».

Le temps s’accélère et l’eau a coulé sous les ponts depuis la parution en octobre 2016 de l’ouvrage de référence de Denis Jacquet aux éditions DUNOD.

Denis Jacquet affine et actualise ici sa vision après avoir ouvert de nombreuses questions sur le développement de l’Ubérisation. Ce phénomène s’est largement répandu dans nos vies au quotidien en France et à l’International. Il s’agit d’une révolution qui touche à la fois les consommateurs, mais aussi le monde du travail, les comportements de société, la vision des politiques, les échanges monétaires avec l’émergence du Blockchain et l’explosion du cours du Bitcoin au-delà de 10 000 $, …

Depuis octobre 2016, beaucoup de choses se sont passées : Uber s’est vu refusé sa licence d’exploitation à Londres et a dû avouer le piratage de quelques 57 millions de comptes, La France a changé d’environnement politique, le GDPR* se profile en mai 2018, … Bref, le contexte a évolué mais le phénomène poursuit inexorablement son expansion, s’accélère et s’impose aux grandes comme aux petites entreprises. Un enjeu national, mondial, humain, économique, politique, social, générationnel !

Denis Jacquet nous livre ici son analyse 1 an après, ses craintes ses doutes, mais aussi ses convictions et des amorces de solutions et de pistes concrètes.

On prend conscience ici de l’ampleur de cette révolution pas si tranquille que ça et des défis énormes qu’elle soulève en France comme à l’International. Chacun y est désormais confronté dans la vie de tous les jours, mais c’est une réelle opportunité pour ceux qui sauront prendre leur destin en main et y apporter du sens. C’est le conseil donné aux jeunes générations qui prennent ce défi à bras le corps et qui pourraient bien apporter les solutions aux grandes entreprises pour répondre aux enjeux auxquels ils sont confrontés.

Quelques clés à découvrir …

Par Florent Miquel

*Le GDPR, «general data protection regulation», est le nouveau règlement européen décidé en décembre 2015 qui s’appliquera dès 2018 à toute entreprise qui collecte, traite et stocke des données personnelles dont l’utilisation peut directement ou indirectement identifier une personne.